Il y a 150 ans, les industriels avaient placé des barrages sur cette rivière qui a le débit le plus rapide de Belgique et fournissait ainsi une force motrice appréciable.
En 2006, certains ont conçu le projet de ré-utiliser ces barrages partiellement en place pour produire de l'électricité... Force est de constater qu'il ne reste que les passerelles et la machinerie, couverte d'épaisse peinture que la rouille fait sauter de partout.

Music by Greendjohn - 1,2,3 piano - Creative Common License - Free on Jamendo.com